SHY'M révèle 2 nouveaux SINGLES

PUERTO RICO

Clash ordinaire de couple... Elle (Shy'm) sature de ses (Vegedream) promesses sans lendemain sur un titre solaire.


AMIANTS

Bascule ami amants... est ce qu'on laisse faire... un titre aérien réussissant la fusion de Shy'm et Jok'Air.

Shy’m c’est une carrière qui commence au milieu des années 2000, en pleine déferlante RnB. 13 ans après Femme de couleur, ce sont six albums studios, un best of, plus d’un Million de disques vendus, trois tournées… la plus jeune artiste à remplir 3 fois Bercy, celle qui rouvre l’Accor Hotels Arena après les attentats de novembre 2015.
 
Shy’m c’est une vie à écrire, composer, chanter… danser aussi, dessiner sa propre ligne de vêtements et tenter de nouvelles aventures avec détermination… mais surtout des allers retours entre personnage exposé et femme fragile dans le privé, l’un visible publiquement, l’autre enfouie, combats collectifs et luttes intimes…
 
Un medley en point d’orgue d’un DALS lui voit révéler quelques secondes du titre d’un nouvel album, un leak à l’automne dernier du morceau La Go lui vaut les louanges de la presse dite street et au delà, où on s’étonne de l’entendre évoquer avec distanciation sa chute à Bercy et répondre à sa manière au dérapage de discours de Damso. Le 1er décembre dernier, elle annonce un retour sur scène événementiel en 2019.
 
Et puis éclot Absolem… Replacer, décadrer, s’affranchir, toujours surprendre là où on ne l’attend pas… 8’51 pour dérouler ce qui semblerait être un titre de la rédemption (et qui affleure aujourd’hui les 500K vues) avec Youssouphaet Kemmler aux pôles opposés de la conscience de Tamara portés par l’écriture de Brav.
Après cette dotation pianistique, grave, ce n’est non pas un mais deux singles qu’elle livre ce vendredi 1er mars.
 
Un Puerto Rico, solaire, très produit, dans lequel elle reproche à son autre de la mener en bateau… mensonges, saturation, clash de couple somme toute assez courant dans lequel Vegedream avec son flow identifiable tente de rattraper le coup, et pour contrer, une Shy’m redevenue légère, irrésistible toujours, risque de générer la contagion « du Pipo du Pipo du Pipo » de son refrain entêtant.
 
Avec Amiants, il y a ce quelque chose qu’on aime dans les tubes de pop atemporels et ce sujet universel de la bascule ami-amant. Shy’m nous éconduit dans une fusion avec Jok’Air, confirmant ainsi son ancrage dans l’urbain. Doivent ils continuer à se mentir à eux-mêmes pour éviter de verser dans le précipice amoureux.. Les mélodies se croisent dans un titre aérien à l’efficacité incontestable.
 
Dualité entre innocence infantile et conscience adulte, entre diva vaillante et petite fille rêveuse, la dualité elle la place également dans la sortie simultanée de ces titres, chacun savamment clipé, révélant les différentes facettes d’une des plus grandes pop stars françaises qui promet de retrouver ses publics sous peu dans une déferlante de shows exceptionnels et euphorisants.
 
PUERTO RICO / AMIANTS disponiblesICI